FAQ - Maison de soins palliatif du Saguenay

L’hébergement et tous les soins sont gratuits. La personne admise aura à payer sa médication comme si elle était chez-elle, de même que ses culottes d’incontinence, s'il y a lieu, et ses produits personnels d’hygiène.

Généralement, les possibilités d’admission sont offertes aux personnes dont le pronostic est inférieur à 12 semaines. Si, une fois admise, la maladie de la personne se prolonge ou que l’état de santé se stabilise ou s’améliore, il y a discussion entre le médecin et la personne admise pour prévoir une réorientation vers un milieu mieux adapté à sa condition de santé.

Oui, il est possible de faire des sorties de quelques heures ou quelques jours (1 à 2 jours maximum) avec l’autorisation du médecin. De plus, il faut que les membres de la famille ou les proches acceptent d'apporter tout le soutien requis par l'état de santé. Il est possible de revenir rapidement à la Maison si, pour diverses raisons, la situation se détériore lors de ce congé temporaire.

Oui, la famille et les proches peuvent visiter la personne à condition que celle-ci accepte de les recevoir, selon son état, qui peut être précaire par moment. Ils sont toujours les bienvenus et ceci à toutes heures du jour ou de la nuit. Cependant, avec la pandémie qui sévit actuellement, certaines restrictions quant au nombre de visiteurs quotidiens ont dû être mises en place afin de se conformer aux directives du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Oui, c'est possible et si tel est le désir de la personne, Toutes les chambres sont pourvues d'un lit escamotable confortable. De plus, exceptionnellement, la Maison offre, de manière temporaire, deux chambres avec deux lits à une place aux proches et membres de famille habitant à l’extérieur de la région moyennant un don substantiel. Ces deux chambres requièrent une réservation auprès du (de) la bénévole à la réception. Actuellement, afin de respecter les mesures sanitaires mises en place avec la pandémie, ces chambres ne sont pas offertes.

Le séjour à la Maison est volontaire. La personne peut quitter quand elle le désire. Le médecin responsable sera informé de l'intention de quitter définitivement et pourra proposer d’autres alternatives adaptées à l'état de santé.

Le médecin de famille (personnel) peut venir visiter l'usager à titre d’ami, mais n'est pas impliqué dans la démarche médicale ni la médication. C’est le médecin attaché à la Maison qui devient le médecin traitant.

La Maison de soins palliatifs du Saguenay travaille en collaboration avec une seule pharmacie qui fournit la médication selon les nouvelles prescriptions du médecin en place. Lors de l'admission, un consentement doit être signé par la personne responsable pour faire la demande de changement de pharmacie et un document explicatif lui est remis. Si l'usager n'est pas en accord, il est possible de continuer avec sa propre pharmacie, mais celle-ci devra être en mesure de répondre rapidement aux nouvelles ordonnances, à toute heure du jour et de la nuit. La pharmacie devra aussi être en mesure de servir la médication dans un court délai.

Les proches de l’usager sont responsables de l’entretien des vêtements personnels de l'usager.

Il est possible de recevoir l'invité à quatre pattes de la personne pour de courtes périodes. Pour ce faire, il faut s'adresser à l’équipe soignante qui se fera un plaisir de vous guider dans nos attentes envers l'animal.