Conditions d'admission

Conditions d'admission - Maison de soins palliatif du Saguenay

Conformément à la Charte québécoise des droits et libertés de la personne, la Maison de soins palliatifs du Saguenay, dans ses politiques d’admission, s’abstient d’établir des critères de discrimination basés sur la race, la nationalité, la langue, la religion, le sexe, le statut social et financier, l’orientation sexuelle ou politique.

L’usager doit :

  • Être informé, ainsi que ses proches, que tous les traitements disponibles en vue de guérir ou de modifier le cours de la maladie ont été envisagés et ne sont plus appropriés, ou avoir pris la décision de cesser tous les traitements dits curatifs.
  • Être informé qu’advenant une stabilité de son état, il peut y avoir un retour temporaire à son domicile ou un transfert dans un établissement approprié à sa situation. 
  • Être informé que l’aide médicale à mourir ne fait pas partie des services offerts à la Maison de soins palliatifs du Saguenay. Advenant le cas où ce service serait demandé, un transfert sera organisé auprès d’un établissement qui offre ce service.
  • Être informé qu’il n’y a aucuns frais pour l’hébergement. Par contre, l’usager ou ses proches doivent assumer les coûts des médicaments, des culottes d’incontinence comme s’il demeurait à son domicile.

L’usager admis à la Maison de soins palliatifs du Saguenay doit répondre aux critères suivants :

  • Demeurer sur le territoire du Saguenay ou avoir un proche parent qui y habite. 
  • Être âgé de 18 ans et plus.
  • Être atteint d’un cancer et/ou autre maladie chronique terminale, dont l’étiologie des symptômes a été établie afin de prévenir des déplacements à des fins diagnostiques.
  • Connaître ou avoir connu la nature de sa maladie et son pronostic. En cas d’inaptitude, les règles de droit sur le consentement substitué s’appliquent.
  • Avoir un pronostic d’espérance de vie qui varie de quelques semaines à quelques mois.
  • Nécessiter des soins pour le soulagement des symptômes bio-psycho-sociaux et spirituels.
  • Accepter le transfert à la Maison de soins palliatifs du Saguenay.